Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2019

MIRACLE EN ALABAMA (1962) de ARTHUR PENN avec Anne Bancroft, Patty Duke, Victor Jory et Inga Swenson. Blu-ray sorti en 2019.

61Icv2ubejL._SY445_.jpgMiracle en Alabama (1962) peut paraître impressionnant si on n' a pas visionné Mandy (1952) d' Alexander Mackendrick sur un sujet plus que voisin. Rien que les premières scènes, où Inga Swenson hystérise, confirment l' origine théâtrale du film d' Arthur Penn. La découverte de la surdité de la petite Mandy chez Alexander Mackendrick est graduelle et procède par petites expériences quasi-cliniques, là où Arthur Penn tombe pas loin dans le style gothique de la Hammer. Anne Bancroft contrôle ses effets, ce n' est pas toujours le cas de Victor Jory. Arthur Penn est dans sa première partie de carrière. Le gaucher (1958) qui définissait le style laconique et humoristique du réalisateur ne se reconnaît pas plus dans Miracle en Alabama (1962) que dans La poursuite impitoyable (1966).
Œuvre à voir, même si elle est un peu démonstrative. La gouvernante Anne Sullivan, dont le passé est plus qu' éprouvant, est davantage mémorable que celui de la jeune Helen Keller.

Film en noir et blanc de 1962 d' une durée de 106 mn au format 16/9 respecté
Version audio anglaise et française
Sous-titres français

Bonus du blu-ray :
- Un miracle à Hollywood (35 mn) : une interview de Frederic Mercier, critique de cinéma.
- La bande annonce
- Un livret de 36 pages écrit par Christophe Chavdia



20:56 Publié dans Blog, cinéma, Film, Web | Lien permanent | Commentaires (0)

30/04/2019

Le Crash mystérieux (1964) de Ralph Nelson avec Glenn Ford, Rod Taylor, Suzanne Pleshette, Nehemiah Persoff, Nancy Kwan, Mark Stevens et Constance Towers. DVD sorti en 2018.

téléchargement.jpgCe film prouve déjà une certaine décadence du cinéma hollywoodien ; le professionnalisme fout le camp. Ralph Nelson est un médiocre metteur en scène, incapable d' introduire un flashback et n' a aucun esprit de synthèse ; il n' est guère aidé par la médiocrité des maquettes. La direction d' acteurs laisse à désirer. Seul Nehemiah Persoff s' en sort haut la main et Mark Stevens est vraiment émouvant ; Constance Towers, l' héroïne de deux grenades quadrillées de Samuel Fuller, est éteinte et terne. Le scénario est convenu avec un twist final navrant. Que vient faire Glenn Ford dans cette galère où le sympathique Rod Taylor rame. Apparition catastrophique de Jane Russell à la limite du foutage de gueule et prestation conventionnelle de Dorothy Malone en éternelle héritière bourgeoise cynique. Même pas une petite consolation pour admirer les mirettes de Suzanne Pleshette, le film est en noir et blanc...

Film en noir et blanc de 1964 au format 16/9 respecté d' une durée de 106 mn
Version audio anglaise sous-titrée française
Pas de version audio française


09:00 Publié dans Blog, cinéma, Film, Web | Lien permanent | Commentaires (0)

01/04/2019

Autour des Dames du Bois de Boulogne-Journal d'un film-Mise en scène de Robert Bresson-Dialogues de Jean Cocteau : Livre de Paul Guth. 1945.

livre,cinémaLivre qui donne une documentation sur la construction du film de Robert Bresson ainsi que les anecdotes sur les acteurs/actrices/figurants/techniciens/décorateurs/etc dont tout amoureux du cinématographe est friand ; sans négliger l' ambiance de la fin de l' occupation allemande à Paris, l' interruption du tournage et la reprise de celui-ci à la libération de la capitale comme si rien ne s' était passé. Malheureusement, le style de Guth est pénible sans mordant incluant une ironie provoquant une certaine gêne. Une littérature vieille France proche du lymphome ; une normalité pour un ancien professeur de lettres.
Ce livre est aussi compris dans le coffret DVD/Blu-ray consacré au film paru chez TF1 studio augmenté de très belles photos.

10:40 Publié dans Blog, cinéma, Livre, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre, cinéma