Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2010

GERARD OURY : RABBI JACOB.

515Xtp4RLwL__SL500_AA240_.jpgLes nanards, avant ceux réalisés par Gérard Oury, étaient financés avec peu d' argent. Gérard Oury inventa donc le nanard dispendieux et suffisant pour le public franchouillard de droite, à coups de millions de francs lourds et de super vedettes françaises.

Le couple Bourvil-De Funès pouvait faire illusion, surtout Bourvil. Mais là, De Funès en roue libre, c' est imbuvable. Des tas de mimiques et de bruits qui horripilent au plus haut point.

Toutes les mauvaises blagues sur les traditions juives s' y trouvent. L' intrigue, qu' il faut fuir, est prétexte à des confrontations comiques arabo-juives éculées. On a mal pour le grand Marcel Dalio, mais il fallait bien vivre.

Cinq étoiles pour l' invention.

17/01/2010

ALBERT COLLINS : FROZEN ALIVE

2139MZZWM5L__SL500_AA133_.jpgAlbert Collins dans ses œuvres en public à Minneapolis (1981).

De l' instrumental et éternel "Frosty", au blues lent "Angel of Mercy", du mid-tempo funky "I Got a Feeling", aux standards "Caldonia" et "Things I Used to Do", au décontracté "Got a Mind to Travel", la guitare cinglante et la voix énergique d' Albert Collins virevoltent, aidées du sax ténor impérial d' A.C. Reed. Sur "Cold Cuts", autre titre funky, le solo du bassiste Johnny G. Gayden restera dans les mémoires.

39 minutes de bonheur. À compléter avec "Live in Japan" (1984).

 

16:46 Publié dans Blog, Musique, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blues, musique

16/01/2010

DELMER DAVES : THE LAST WAGON.

511ZC4DCDAL__SL500_AA240_.jpgCette odyssée de Todd le comanche, incarné par Richard Widmark, et d' un petit groupe d' adolescents, filles et garçons, révélera les sentiments positifs ou négatifs de ses protagonistes et changera leur comportement.

L' art de Delmer Daves est sensibilité. Les personnages féminins sont une autre force de l' art davesien. Elles font partie intégrante de l' histoire et ne sont pas des icônes. Pas de Marlène Dietrich, de Barbara Stanwick ou de Joan Crawford. Susan Kohner interprète une métisse beaucoup plus convaincante que Audrey Hepburn dans "Le vent de la plaine" (1960). Felicia Farr est "naturelle".

Daves refuse les codes westerniens, celui du chevalier blanc et du chevalier noir. Ce sont les événements qui conduisent ses héros ou plutôt anti-héros à commettre des actes bons ou mauvais. Todd le comanche, de figure violente et haineuse, deviendra sauveur et guide. La demi-sœur de Susan Kohner se métamorphosera.

Malheureusement Delmer Daves, qui a toujours fait confiance à l' intelligence du public, surligne ici par des dialogues explicites, surtout dans la séquence finale, ce qu' il veut nous dire. D' où une œuvre pas pleinement satisfaisante.

DVD zone 1 et exclusivement zone 1. Le DVD possède deux faces. Face A : version 4/3 recadrée. Face B : version 16/9 cinémascope (format d' origine). Version audio anglaise et française. Pas de version originale sous-titrée. Film couleur de 1956. Durée : 98 minutes.

La dernière caravane (2).pngLa dernière caravane (3).pngLa dernière caravane (4).png

11:32 Publié dans Blog, Film, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : western, cinéma