Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2016

The Yardbirds 1963-1967 : Story by Giorgio Gomelsky Coffret de 4CD.

619xzbTnTIL._SL1114_.jpg Intégrale de la période du producteur Giorgio Gomelski donc globalement tout ce qui a été enregistré avant le chef d' œuvre Roger The Engineer/Over, Under, Sideways, Down, The Yardbirds sont considérés comme le premier groupe de hard rock et des défricheurs du blues en Angleterre. Le tube For Your love écrit par Graham Gouldman futur 10cc n' est absolument pas représentatif de leur style, il vaut mieux préférer les compositions originales tel que Shapes of Things qui sera repris entre autres par Nazareth et Gary Moore ou Still I'm Sad qui deviendra une obsession de Ritchie Blackmore. Il ne faut pas oublier The Train Kept A-Rollin' honoré par Aerosmith ou Motörhead. Si la période la plus admirée du groupe est celle avec Jeff Beck notamment par Ian "Lemmy" Kilmister, plutôt que la première mouture avec Eric Clapton, ce qui est un tort, ou le groupe laissé dans un état brumeux à Jimmy Page, le procès intenté au chanteur Keith Relf pour manque de charisme ou de magnétisme commence à dater ; l' influence des Yardbirds a été tellement énorme, le film Blow-out de Michelangelo Antonioni avec Stroll On n' y est pas étranger, que ces débats en deviennent caduques.

Si ce coffret se révèle un peu trop encyclopédique, écouter par exemple les trois prises d' affilée de Got To Hurry ou les quatre de Someone to Love peut être fastidieux pour celui qui veut découvrir ce groupe, on conseillera plutôt la compilation The Ultimate Collection qui couvre la même période.








18:27 Publié dans Blog, Musique, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blues-rock, hard rock

16/07/2016

Alain Souchon : Arlette (1993).

chanson française,musiqueAlain Souchon fait des erreurs, écrire des chansons sur des gens qui ne sont pas morts : Paul-Loup Sulitzer, Claudia Schiffer et donc Arlette. Pour la musique, Laurent Voulzy ne s' est pas foulé, les paroles de la Souche sont très évanescentes. On peut largement s' en passer. Poulailler's song, c' est d' un autre niveau, surtout quand il fait parler les cons : La djelabba, c' est pas ce qui faut sous nos climats. Arlette Laguiller, j' ai rien contre elle, rien pour non plus. Lorsqu' elle se sert du fameux travailleurs, travailleuses pour une employée de banque qui ne risque pas de prendre des coups d' arc de soudure dans les mirettes, des brûlures par chalumeau, un flexible d' oxygène dans la gueule parce qu' un abruti a mis de la graisse sur le mano, des bouts de ferrailles et de béton sur la tronche, de traverser une toiture ou de se casser la gueule d' une échelle, par contre, je risquerais de mordre. Mais pendant les élections présidentielles de 2002, elle a prouvé qu' elle est vraiment une communiste radicale : Jacques ou Jean-Marie, c' est la même chose, droite ou extrême droite, du pareil au même ; pour elle, c' est la praxis ou rien. D' où Souchon qui la répudie. Parce que les communistes cégétisés dans les années 80, au moment du démantèlement de la sidérurgie et des mines, qui viraient nationalistes du jour au lendemain...


29/05/2016

SWAN LAKE (Le lac des cygnes) : Ballet avec Rudolf Noureev et Margot Fonteyn de 1966. DVD paru en 2005.

film,dvdComme le chantait Dario : ♪♫ Mé qué, mé qué, mais qu' est ce que c' est ?! ♪♫

Est-ce du je m' en foutisme ? Cette version est vraiment indigne de ses Stars ; il vaut mieux ne pas détailler leurs interprétations qui laissent de marbre. Les plans d' ensemble sont bourrés d' imperfections que n' importe quel néophyte remarquerait à la première vision. Le corps de ballet de l' Opéra de Vienne n' est pas transcendant ; la schlague autrichienne n' avait déjà plus d' efficacité. Le célèbre pas de quatre est consternant ; les mouvements désynchronisés des têtes et qui a eu l' idée saugrenue de choisir une ballerine plus petite que ses trois consœurs ?! Ce serait une représentation scénique, cela mériterait un remboursement immédiat ; mais ce n' est pas le cas, il s' agit d' un enregistrement en studio ; donc ils ont visionné les rushes et les ont laissés en l' état ; l' art de se moquer du public. Tout le monde n' est pas Michael Powell mais Truck Branss est un approximatif de première ; cadrages à la va-comme-je-te pousse, montage aléatoire. Il vaut mieux garder ses sous pour s' abonner à la chaîne Mezzo ainsi que sa déclinaison Mezzo HD Live avec actuellement une superbe représentation de La Belle au Bois dormant au Mariinsky de St Pétersbourg en 2015 où l' imprécision est honnie, la preuve que le knout ça fonctionne, et, dans laquelle brille la diaphane sylphide Alina Somova, qui, comme le chantait Ringo, le seul, l' unique, le Willy Cat : ♪♫ Elle, je ne veux qu' elle ! ♪♫

DVD d' un durée de 107 mn.
Format 4/3. Image de bonne qualité.
Son en PCM stereo ou DTS 5.0. Il n' y a guère de différence entre les deux.
Les textes de présentation de chaque acte sont exclusivement en anglais et sans sous-titres.




14:35 Publié dans Blog, Film, Musique, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : film, dvd