Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2010

GENE TIERNEY : MADEMOISELLE, VOUS DEVRIEZ FAIRE DU CINÉMA...

41XGS2DN6ZL__SL500_SS130_.jpgCertainement, l' autobiographie la plus connue d' une étoile éternelle d' Hollywood. Sa beauté et son allure hanteront longtemps encore les cinéphiles. Gene Tierney fut l' actrice mythique d' une dizaine de chefs d' œuvre : "La route du tabac" (1941), "Shangai Gesture" (1942), "Le ciel peut attendre" (1943), "Laura" (1944), "Péché mortel" (1945), L' aventure de Madame Muir (1947), "Le mystérieux docteur Korvo" (1949), "Les forbans de la nuit" (1950), "Mark Dixon détective" (1951), "Le gaucho" (1952)... et d' autres films à redécouvrir : "Le chevalier de la vengeance" (1942), "Le château du dragon" (1946), "Capitaine sans loi" (1952)... une filmographie quasi exemplaire.

Mais, ce n' est pas la partie la plus importante du livre. Gene Tierney traite même sa carrière avec une certaine désinvolture. Son drame personnelle est la naissance de sa fille trisomique et la culpabilité qui la persécuta. Le passage, où elle apprend comment elle contracta la rubéole, est terrifiant. Cette révélation la mena à quitter le cinéma et à se faire soigner dans des hôpitaux psychiatriques aux méthodes inhumaines faites de douches glacées, d' électrochocs... des scènes qui s' intégreraient parfaitement dans "Shock Corridor" (1963) de Samuel Fuller. L' enfer sur terre. Ce drame n' est pas une tragédie spécifiquement hollywoodienne ; mais un drame qui peut arriver à n' importe quelle femme. C' est peut-être pour cette raison que cette autobiographie nous touche profondément.

17:16 Publié dans Blog, Livre, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autobiographie, cinéma

19/03/2010

FRANÇOISE ARNOUL : ANIMAL DOUÉ DE BONHEUR.

41A88NMxZEL__SL500_AA240_.jpgLE FRUIT DÉFENDU.

N' attendez pas de Françoise Arnoul des cris de colère, d' indignation ou de grandes visions sur le monde, tel que le font certaines de ses consœurs. Cette femme est d' une discrétion qui frise la perfection. Elle est en plus tout le contraire de ce qu' elle incarne à l' écran. "Coincée" entre la pétulante Martine Carol et la pénible Brigitte Bardot, elle est dans la continuation des rôles de garce façon Viviane Romance ou Ginette Leclerc. Son érotisme félin, son doux visage au regard "On ne me fera pas le coup des boniments", sa voix juste et sa silhouette sanglée dans un ciré noir resteront les visions cinéphiliques les plus représentatives de cette actrice.

Une biographie à lire, parce qu' elle revendique le bonheur. Même si des malheurs la traversent...

10:14 Publié dans Blog, Livre, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autobiographie, cinéma

24/02/2010

ROBERT ALDRICH par MICHEL MAHÉO

9782869300842.gifMichel Mahéo est un fondu de Robert Aldrich. Et comme tous les fondus, il fonce bille en tête. Dans l' introduction de son livre, il dit qu' un échec d' Aldrich vaut mieux qu' une réussite de Lumet, de Pakula, voire Pollack.

Si des œuvres sont à redécouvrir : "Feuilles d' automne" (1956), "El Perdido" (1961), "Le démon des femmes" (1968), "Faut-il tuer Sister George ?" (1968), "L' empereur du nord" (1973), les deux films avec Burt Reynolds, "Bandes de flics" (1977) ou "Deux filles au tapis" (1981) ; certains films sont des échecs irrémédiables : Les deux westerns parodiques que sont "Quatre du Texas" (1963) et "Un rabbin au far-west" (1979), "Trahison à Athènes" (1959) où il ne fut pas soutenu par Robert Mitchum - dans son mode "rebelle", mais je viens chercher le chèque à la fin du tournage - et "Sodome et Gomorrhe" (1963).

Mais on peut apprécier ce livre d' environ 150 pages, par la conviction, les arguments et les renseignements de Michel Mahéo. C' est le seul ouvrage sur "Big Bob" que l' on peut se procurer facilement. En espérant qu' un jour, Claude Chabrol, son plus grand exégète, écrive enfin le sien.

16:19 Publié dans Blog, Livre, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : biographie, cinéma