Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2011

LES TUEURS DE LA LUNE DE MIEL (The Honeymoon Killers) de LEONARD KASTLE (1969).

film noir,cinémaFilm culte. Film unique de Leonard Kastle qui est avant tout un compositeur d' opéra...

The Honeymoon Killers (1969), tiré d' un fait divers qui secoua l' Amérique d' après guerre, n' est pas juste une recréation du parcours meurtrier du couple Raymond Fernandez (Tony Lo Bianco) et Martha Beck (Shirley Stoler). Couple qui se rencontre par le biais de courrier du cœur. Lui, escroc de femmes esseulées qu' il dépouille de leur argent et bijoux ; elle, infirmière-chef autoritaire mal dans sa peau. Leur rencontre est aussi celle de l' Amour fou. Rien ne doit altérer cette association fusionnelle. Leurs victimes ne sont que des obstacles à éliminer.

Au-delà de cette histoire meurtrière, le parti-pris de la mise en scène de Leonard Kastle est proche du génial. Il alterne plan fixe, travelling avant et arrière et caméra portée à l' épaule dans une photographie d' Oliver Wood qui privilégie le gris presque atone dans le genre documentaire, et de temps en temps une lueur vive électrique brillante, comme si on voulait nous rappeler tout au long du film que Raymond et Martha finiront sur la chaise électrique le 8 mars 1951.

Si ce fut une étape importante pour la carrière de Tony Lo Bianco, cela n' est pas le cas pour Shirley Stoler, c' est sa première apparition à l' écran et le rôle de sa vie. Il aurait été assez passionnant que des stars tel que Elisabeth Taylor ou Shelley Winters sujettes à l' embonpoint facile incarnent Martha Beck.

Film en noir et blanc de 1969.
Format 16/9 (le format original est 1.85:1, ici c' est 1.78:1 donc très peu de perte). Durée : 1 heure 43 mn environ, pas 1 heure 47 mn comme indiqué sur la jaquette.
Version originale sous-titrée française. Version audio française.
Bonne copie.

BONUS:
1) Biographies de Tony Lo Bianco, Shirley Stoler et Leonard Kastle.
2) Filmographie de Tony Lo Bianco.
3) Bande-annonce.
4) Entretien sous-titré français intéressant avec Leonard Kastle d' une durée de 8 mn 30.
5) Entretien avec Stéphane Bourgoin d' une durée 21 mn 30 environ. Cela devient un peu lassant que Stéphane Bourgoin soit présent dès qu' il s' agit de sérial-killer. Il y a d' autres experts et bien meilleurs que lui.
6) Galerie de photos.

film noir,cinémafilm noir,cinéma

17:50 Publié dans Blog, Film, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : film noir, cinéma

Les commentaires sont fermés.