Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/08/2011

FABIOLA de ALLESSANDRO BLASETTI (1948). DVD.

418KP8mZQvL._SL500_AA300_.jpg 515W1LTZDqL._SL500_AA300_.jpg

Ce Fabiola (1948), se passant au IV siècle à Rome pendant la fondation du christianisme, défie l' analyse tant il est marqué par son époque et surtout par son couple vedette Henri Vidal/Michèle Morgan qui ravira la presse à sensation de l' après guerre.

Cette œuvre en noir et blanc, qui fut un grand succès dans les salles de cinéma et puis par la suite largement diffusée à la télévision au moment des Pâques, est surtout dans sa deuxième partie Le sang des martyrs* de la propagande chrétienne. Seule la première partie Le mirage de Rome est plus regardable et moins vomitive. Michèle Morgan est très érotique dans sa tunique transparente lors de sa première apparition, rompant avec son style glacé et/ou végétal. Henri Vidal est convainquant. Mais ceux qui enlèvent le morceau sont Michel Simon et Louis Salou, c' est évident !

Blasetti fait un boulot honnête dans la forme, pour le fond c' est abominable, mais la copie de ce DVD est tout juste visionnable : sous-exposition lumineuse, rayures et voiles divers. Les éditions Gaumont ne font pas beaucoup d' efforts pour sauvegarder ses pellicules, à signaler le chef d' œuvre d' Orson Welles Une histoire immortelle (1967) dont la copie est honteuse. En plus ils auraient pu mettre sur le même DVD les deux parties de ce film : Le Mirage de Rome dure 1 heure 27 mn et Le Sang des martyrs 1 heure 20 mn. Serait-ce une arnaque ?

*On nous présentait ce film remplit de corps déchiquetés par les lions, écartelés, brûlés... à la télévision sans carré blanc. Par contre pour la série La marquise des Anges on y avait droit au carré blanc...

14:42 Publié dans Blog, Film, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : péplum, cinéma

Les commentaires sont fermés.