Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2011

ISTVAN SZABO : COLONEL REDL (1985). DVD.

41A5B9FG70L._SL500_AA300_.jpgLe générique au début du film : « Cette histoire ne repose pas sur la réalité. Les actions des personnages ont été inventées. Ce film s' inspire de l' œuvre d' Osborne : "A Patriot For Me" et d' évènements historiques. ». Effectivement, le personnage Alfred Redl a réellement existé. István Szabó réclame ne donner qu' une œuvre cinématographique, ainsi que sa vision de l' Empire austro-hongrois précédent la première guerre mondiale.

Dans cet Empire très militarisé, la condition sociale de Alfred Redl (Klaus Maria Brandauer) issu d' une modeste famille de Galicie, monarchiste convaincu et idolâtre dès l' enfance - il écrit et récite à l' école un poème dédié à Sa Majesté -, ne peut être qu' un obstacle à son arrivisme forcené. Son ascension dans la hiérarchie militaire ne peut se faire sans divers protecteurs successifs : le Maître d' école, le directeur de l' Académie militaire ou un Baron officier (Hans Christian Blech). Son fanatisme pour l' Empereur François-Joseph et sa bisexualité seront des pièges qui provoqueront sa chute. Amant de la sœur (Gudrun Langrebe) de son ami aristocrate (Jan Niklas), cette relation pourrait le stabiliser, mais cette femme est mariée... elle lui arrange un mariage de convenance avec une jeune viennoise...

Interprétation mémorable de l' ambitieux acteur Klaus Maria Brandauer. La photographie audacieuse de Lajos Koltai est nimbée de sources de lumière « blanche » scintillante. La musique de Zdenko Tamassy est discrète. La réalisation de István Szabó est d' un classicisme épuré et traduit beaucoup d' éléments par l' image ; les séquences s' enchaînent avec une grande souplesse. Plutôt que d' évoquer Luchino Visconti, on aurait tendance à penser aux films muets de Erich Von Stroheim ; le sujet lui aurait certainement plu. Von Stroheim était dans l' armée autrichienne mais il ne put accéder à être officier dans la cavalerie, car ce poste était interdit aux personnes d' origine juive, d' où sa fuite aux États-unis (arrivé à Ellis Island le 25 novembre 1909). L' antisémitisme est aussi abordé dans le film de Szabó.

Film en couleur de 1985. Format 16/9. Durée environ 137 mn.
Version originale allemande avec ou sans sous-titres français.
Bonne copie.
Bonus : une interview de István Szabó d' une durée de 26 mn.

vlcsnap-2011-04-25-14h20m06s187.pngvlcsnap-2011-04-25-14h10m42s151.png
vlcsnap-2011-04-25-14h21m07s29.png
cinéma
cinéma
cinéma
cinéma
cinéma

15:05 Publié dans Blog, Film, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma

Les commentaires sont fermés.