Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2011

JEWEL : SPIRIT

51yFWWcIzpL._SL500_AA300_.jpgJewel... comme ce prénom lui va bien... je ne possède d' elle que ce merveilleux album de 1998 rempli de mélodies douces-amères et d' émotivité toute féminine, du moins de ce que l' on espère d' une jeune femme ; je ne parle pas ici d' un petit gnome de chanteuse islandaise qui fait pipi sur la viande avant de la manger. Ce disque est un petit chef d' œuvre dans le genre au même titre que Solitude Standing (1987) de Suzanne Vega ou Shooting Rubberbands at the Stars (1988) d' Edie Brickell & The New Bohemians. Un mélange de musique folk raffinée et de mélopées pop subtiles qui nous donne les chansons captivantes Deep Water, Hands, Down So Long avec au début sa citation à Marilyn Monroe ou Jupiter ; des chansons qui sont accompagnées d' un piano éthéré, de guitares fines et aériennes et de légères accélérations de batterie. Jewel nous emmène dans son monde intimiste et mélancolique avec sa voix un peu timide et sensuelle. Elle réussit tout ce que nos jolies murmureuses françaises ratent.


23:41 Publié dans Blog, Musique, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique

Les commentaires sont fermés.