Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2011

FRANK MICHAEL : STILL THE SAME

phfmalb0324.jpgPhysiquement Frank, il bouge pas, toujours ce même look pour publicité de lotion après rasage. Il est toujours vaillant comme Iggy. Frank ne passe jamais chez Drucker comme Little Bob ou autrefois les Dogs, par contre Lavilliers ou Aubert... Frank s'est taillé un public à force de tournées sur une quarantaine d' années, où il est allé dans les moindres recoins de la France à la recherche de cette population oubliée composée de grands mères aux cheveux bleus argentés. Frank Michael, il est comme Mitch Ryder, c' est pas un vendu. Frank, il a bossé pour ce fameux public de grands mères qui finissent seules dans les maisons de retraite, dans les maisons de repos où entre deux séances de chimiothérapie, un cassage de col du fémur ou deux emballements cardiaques regardent à la téloche Derrick, Plus belle la vie... et écoute Radio Bleu, la seule station FM à passer du Frank Michael. Frank, il respecte ses admiratrices, il continue d' aller à leur rencontre, car il en faut bien un qui comble la solitude et le sentiment d' abandon.




Les commentaires sont fermés.