Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2011

ALAN LADD : SMITH LE TACITURNE (Whispering Smith) de LESLIE FENTON

51tfgyy6kVL._SL500_AA300_.jpgAlan Ladd n' était pas très bien considéré comme acteur. Si son nom attirait les foules, les critiques n' étaient pas très tendre avec lui, voire certains réalisateurs comme Delmer Daves. Pourtant son côté gauche et un peu hésitant est en fin de compte une figure de style qui vaut la peine d' être étudiée et qui le rapproche, sauf pour la taille, de Gary Cooper ; autre héros américain dont le « jeu » est mal apprécié.

Dans ce western dont l' intrigue simple, ce qui ne veut pas dire simpliste - deux amis travaillant pour une compagnie de chemin de fer aiment la même femme, mais l' un d' eux deviendra un hors la loi -, permet de développer la complexité des caractères comme dans tout bon western. Brenda Marshall a un très beau sourire énigmatique et pleure très bien. Robert Preston (le copain qui tourne mal) a un débit de paroles rapide proche du débit "mitraillette" de James Cagney. On est content de voir William Demarest, le comédien fétiche de Preston Sturges, dans le rôle de faire valoir de Alan Ladd. Le vétéran Donald Crisp, habitué du genre western, compose une silhouette de manipulateur calculateur d' une hypocrisie délectable.

Le réalisateur Leslie Fenton est vraiment un artisan à redécouvrir qui soigne ses effets. Il y a de beaux gunfights et des poursuites à cheval mouvementées. L' une des stars de ce film est la photographie quasi-irréelle de Ray Rennahan dont les tons ocres, bruns, cuivrés surtout pendant les scènes de nuit sont à savourer.

Film en couleur de 1948. Format 4/3. Magnifique et excellente restauration.
Durée environ 1 heure 25 mn ; pas 1 heure 52 mn comme inscrit sur la jaquette.
Version anglaise sous-titrée française ; pas de version audio française contrairement à ce qui est écrit sur la jaquette.

BONUS :
1) Une présentation du film par Patrick Brion d' une durée d' environ 4 minutes.
2) Un bon documentaire sur la vie et la carrière de Alan Ladd d' une durée d' environ 56 minutes où interviennent Patricia Medina, Mona Freeman, Lizabeth Scott, Don Murray, Jeff Corey, Anthony Caruso, Edward Dmytryk, David Ladd... Dommage que l' autre fils de Alan Ladd, le producteur légendaire Alan Ladd jr (surtout avec The Ladd Company : Outland, The Right Stuff, Blade Runner...) n' y participe pas.
3) Un autre documentaire sur un texte écrit et dit par Jean-Claude Missiaen d' une durée de 18 minutes.

vlcsnap-2011-01-20-21h36m13s16.pngvlcsnap-2011-01-20-21h43m18s176.png
vlcsnap-2011-01-20-21h46m03s103.png
vlcsnap-2011-01-20-21h48m05s78.png
vlcsnap-2011-01-20-21h52m21s38.png
vlcsnap-2011-01-20-21h57m20s233.png

16:35 Publié dans Blog, Film, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma, western

Les commentaires sont fermés.