Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2011

SHADES of MITTY COLLIER : THE CHESS SINGLES 1961-1968.

51kuNRIMGxL._SL500_AA300_.jpgCette chanteuse de rythm'n'blues, qui se reconvertira dans le Gospel dans les années 70 - c' est tout de même mieux que de se fourvoyer dans le Disco -, a enregistré des singles brûlants chez Chess entre 1961 et 1968, où sa voix grave, profonde, assurée et un peu éraillée est à déguster avec avidité et renvoie à ses séances de gymnastique Mick Jagger et Éric Burdon peut continuer de se toucher l' entrejambe de dépit. D' ailleurs plus Mitty Collier va dans les graves, plus elle nous donne des frissons, ce qui la distingue aussi de ses consœurs de l' époque. L' énorme qualité des orchestrations alliant cordes et cuivres - on se pose même la question si la maison Chess n' est pas supérieure musicalement à la maison Stax surtout si l' on possède trois autres compilations Chess : "The Very Best Of Fontella Bass", "Sugar Pie DeSanto / Go Go Power : The Complete Chess Singles 1961-1966" ou "The Chess Collection : Laura Lee" -, un son clair et nettoyé permet une écoute excellente et appréciable. Mitty Collier chante "I'm Satisfied", et bien je le suis aussi et au-delà de tout !

18:11 Publié dans Blog, Musique, Web | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.