Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2010

LE TRAÎTRE DU TEXAS (Horizons West) : ROBERT RYAN.

515t55YY8UL._SL500_AA300_.jpgCe chouette petit western de série B est surtout intéressant par l' interprétation hors pair de Robert Ryan. Il faut voir ce qui passe comme expressions multiples sur le visage de cet acteur qui n' a jamais cachetonné et qui s' honorait d' être comédien comme son alter ego Van Heflin. Par ce personnage complexe, ce modeste film à la mise en scène discrète de Budd Boetticher est un exemple qui prouve que le western en tant que « cinéma de genre » est bien plus profond que ses détracteurs le disent.

Point de départ de nombreux westerns, le retour à la vie civile d' hommes qui combattirent dans les rangs sudistes, l' intrigue est renforcée par les affrontements moraux de Dan Hammond (Robert Ryan) - dont l' ambition pour bâtir son empire est sans limite et il rêve aussi de posséder la belle femme (Julia Adams) d' un riche et vicieux propriétaire (Raymond Burr) - avec son frère Neil (Rock Hudson) et avec son père honnête et travailleur (John McIntire).

Si Rock Hudson est un peu en retrait comme quasiment tous les rôles qu' il eut au début de sa carrière, Raymond Burr a une largeur d' épaules toujours aussi impressionnante, John McIntire joue la figure paternelle avec conviction alors qu' il n' a que deux ans de moins par rapport à Robert Ryan ! Julia ou Julie Adams la Star des séries B de l' Universal porte une toilette différente dans chaque scène où elle apparaît, à l' époque on savait mettre les actrices en valeur même dans les petits budgets ! On peut y reconnaître aussi Dennis Weaver, le futur conducteur poursuivi par un gros camion dans "Duel" (1971) de Steven Spielberg. Bonne photo sans éclat et aux tons passés de Charles P.Boyle.

BONUS : Un entretien excellent, marrant et bourré d' anecdotes sur John Wayne, Randolph Scott, Harry Cohn, Robert Stack... entre Bertrand Tavernier et Budd Boetticher, malheureusement il ne dure que 22 minutes.

Film en couleur de 1952. Durée : 77 mn. Format : 4/3.
Version audio anglaise et française. Sous-titres français.
Bonne copie.

Le traitre du Texas 1.pngLe traitre du Texas 2.pngLe traitre du Texas 3.pngLe traitre du Texas 4.pngLe traitre du Texas 5.pngLe traitre du Texas 6.png

13:13 Publié dans Blog, Film, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma, western

Les commentaires sont fermés.