Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2010

AMOUR, GLOIRE ET BEAUTÉ : PAS SI INOFFENSIF QUE ÇA..

296199.jpg





















Ce soap-opéra est de plus en plus fascinant, bien entendu pas dans ses intrigues tirées par les cheveux où le matriarcat règne en maître, où ses dames ont des problèmes dans leurs grossesses plus ou moins désirées, où l' instinct maternel triomphe toujours (sans oublier Dieu), mais dans l' utilisation progressive de la chirurgie dite esthétique. Regarder les visages « customisés » de ses actrices (?!) provoquent une attraction morbide.

Le meilleur exemple est Hunter Tylo qui commença véritablement sa carrière (?!) dans cette série il y a une vingtaine d' années. Ce très beau visage, véritable double de celui de Gene Tierney, nous est réapparu après une courte éclipse, lissé et gonflé, avec la lèvre supérieure démesurée et aux pommettes trop réhaussées. Qui a osé faire cela ? Quel Docteur Frankenstein l' a dénaturé ? Ils étaient plusieurs ? Docteurs Colagène et Botox ? Maintenant quant elle sourit, on dirait un mérou. La (fausse?!) blonde Jennifer Gareis, autre adepte de cette chirurgie, doit consulter les mêmes praticiens et ressemble à Hunter Tylo. Lesli Kai adore ce genre de transformation aussi. Katherine Kelly Lang commence à jouer discrètement avec les piqûres. Quant aux prothèses mammaires, c' est devenu de la chirurgie courante...

Par contre, Susan Flannery accepte les outrages du temps... on peut admirer sa beauté dans « La tour infernale » (1974) où elle interprétait la secrétaire-amante de Robert (lifting) Wagner. L' égérie anglaise des années 70 Lesley-Ann Down à la cinquantaine rayonnante est très bien préservée, même si la belle brune est devenue blonde, mais qu' est ce qu' elles ont toutes à se teindre en blonde !

Les acteurs (?!) entretiennent leur bronzage, pour certains la barbe de trois jours. Les plus jeunes de ces messieurs exhibent leurs abdominaux au public féminin à tendance « cougar ».

13:40 Publié dans Blog, télévision, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : télévision

Les commentaires sont fermés.