Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/07/2010

JIM CROCE : BAD BAD LEROY BROWN - DEFINITIVE COLLECTION (2 cd).

51twjYurMML._SL500_AA300_.jpgJim Croce est surtout connu sous nos latitudes pour la reprise de "Bad Bad Leroy Brown" (1973) transformée en "Bye Bye Leroy Brown" (1974) par Sylvie Vartan (ne partez pas en courant...), et une autre beaucoup plus respectueuse de "You Don't Mess Around With Jim" (1972) devenue "Faut pas faire de la peine à John" (1979) par Joe Dassin (ceux qui sont partis, et bien ils ne savent pas ce qu' ils loupent...).

Jim Croce est un auteur-compositeur-interprète de folk, qui, après des faux-départs dont un album (1969) avec sa femme Ingrid (pas celle des Inconnus), eut enfin un grand succès aux USA à partir de 1972. Le style est très acoustique, country comme "Rapid Boy", "Speedball Tucker", "Hard Time Losin' Man" ou "Careful Man", et souvent d' une grande mélancolie qui vous file un "bourdon" d' enfer avec "Photographs and Memories", "Time in a Bottle", "These Dreams", "I'll Have to Say I Love You in a Song", "Walkin' Back to Georgia", "A Long Time Ago"...Sa carrière fut de courte durée. Jim Croce et son ami-guitariste-accompagnateur Maury Muehleisen périrent dans un accident d' avion le 20 septembre 1973.

Les deux albums "You Don't Mess Around With Jim" (1972) et "Life and Times" (1973) ainsi que le troisième paru deux mois après sa mort "I Got a Name" (1973) sont intégralement reproduits sur cette compilation, mais les 34 titres y sont entremêlés et donc ne suivent pas la chronologie. Elle est complétée par quatre chansons inédites (Chain Gang de Sam Cooke) et une de l' album avec sa femme.

16:57 Publié dans Blog, Musique, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique

Les commentaires sont fermés.