Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2009

THEATRE OF TRAGEDY : Forever is The World

51T2AEonpGL__SL500_AA240_.jpgPRÉCIEUX COMME LE PLAISIR.

Theatre of Tragedy nous offre un album qui recèle un trésor que l' on croyait perdu : la mélodie. Surtout axé sur des rythmes lents et moyens, c' est quand même leur habitude, des chansons comme "Hide and Seek", "Revolution", "Astray", "Frozen", "Illusions" ou "Forever is The World" sont d' une beauté rare et d' une mélancolie pleine d' apesanteur.

La subtilité instrumentale générale, en particulier le batteur Hein Frode Hansen, renforcée par la voix sensible et non maniérée de Nell Sigland vont à l' encontre des préjugés qu' à le public lambda contre le Métal. Seule réserve, le peu de présence de la "voix récitante" de Raymond I.Rohonyi.

En tout cas l' album "Forever is The World" est plus profond et attachant que leur précédent CD "Storm".

Les commentaires sont fermés.