Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2009

JOHN LEE HOOKER : DON'T TURN ME FROM YOUR DOOR.

51N6B9GTF1L__SL500_AA240_.jpgAnarchique. Âpre. Pas facile à l' oreille. Le blues de John Lee Hooker fiche la trouille tellement il est près de l' os. La guitare tout juste accordée dont le son ressemble à une vielle gamelle avec des fils de fer en guise de cordes. Et cette voix qui vient d' outre-tombe.

Les blues de Jonh Lee Hooker ne respectent pas les douze mesures. Ils se déroulent souvent sur un seul accord. John Lee Hooker ne chante pas pour les autres. Il chante pour lui. De l'art à l' état brut.

Enregistré en une journée de 1953 à Cincinnatti. Sauf "You Lost A Good Man", "Don't Turn Me From Your Door", "Talk About Your Baby" et "Drifting Blues" le 05 octobre 1961 à Miami. Ces derniers titres sont un peu plus "apprivoisés". Seul "Drifting blues" n' est pas signé Hooker mais Moore-Brown-Williams.

16:22 Publié dans Blog, Musique, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blues, musique

Les commentaires sont fermés.